ACTUALITE DES EVENEMENTS AU CAMEROUN

mardi 25 décembre 2018

LE RÉVEILLON DE NOEL PASSE DANS LE NOIR.

ENEO1

ENEO 2

Hier 24 Décembre 2018, presque toute la ville de Douala était dans le noir, suite à un manque d’électricité qui a duré pendant plusieurs heures. L’on pouvait notamment relever une partie du quartier Deido, New Deido, Bali et Bonapriso  pour ne citer que ceux – là. Comment peut – on passer le réveillon de la nativité dans le noir ?

Ces coupures d’électricité sont devenues récurrentes au point où les Camerounais s’en sont désormais habitués. Mais quel est le véritable motif pour lequel les Camerounais ne parviennent plus avoir de l’électricité en permanence ?

Si dans les grandes villes à l’instar de Douala et Yaoundé les coupures font des heures, il faut relever qu’elles mettent des jours dans les campagnes (2 à 4 jours).

Quel est ce problème qui depuis des années ne trouve pas de solution, si bien qu’il a enrichi le vocabulaire des Camerounais avec des mots comme délestage. AES SONEL  hier, aujourd’hui ENEO, les coupures sont toujours là, alors que l’on nous faisait entendre les privatisations étaient faites pour améliorer les rendements de nos sociétés d’Etat, mais que non, malgré le fait qu’on passe d’une à l’autre.

L’on dit que gouverner c’est prévoir, c’est anticiper. Je pense que nos dirigeants doivent anticiper sur ce problème de rupture d’énergie et trouver une solution, mais alors une véritable solution, car les Camerounais supportent déjà très mal ces coupures, si l’on ne voudrait pas que l'on  retrouve des situations d’émeute ou de soulèvement populaire chez nous, créés par ces coupures récurrentes, comme c’est le cas des gilets jaunes en France ou en Côte d'Ivoire.

MPACKO Emmanuel

Posté par kmerinfos à 01:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 20 décembre 2018

TÂTONNEMENT OU ALORS RUSE DE HAMAD HAMAD.

CAF

Lundi  03  Décembre 2018, HAMAD HAMAD  a annoncé sur la prestigieuse chaîne de télévision ''AFRIQUE MEDIA'', que le Cameroun organisera  la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2021 en lieu et place et place  de la Côte d'Ivoire qui elle est maintenant reléguée en 2023, date qui était précédemment prévue pour la Guinée, qui elle n'est pas encore programmée.

A l'issue de ces différentes déclarations, l'on est en droit de se poser un certain nombre de questions :

Est-ce que ces déclarations sont de Monsieur HAMAD HAMAD ou elles sont celles de la CAF ?

L'on pourrait également se demander comment la CAF octroie – t – elle l'organisation de la CAN à un pays ?

Nous savons pourtant que l'organisation ou le retrait de la CAN à un pays se décide au comité exécutif, et par voie de consensus ?

Le Cameroun n'a – t – il pas d'organe  gouvernemental (Ministère de sport) capable de recevoir un  télégramme de la CAF, pour que ce soit à travers un organe de presse qu'une telle décision soit annoncée au Cameroun.

Et maintenant que la Côte d'Ivoire réfute cette décision et qu'elle traîne la CAF au TAS (Tribunal arbitral  de sport), à quand donc pour la prochaine organisation de la prochaine coupe des nations au Cameroun, quand on sait que 2021 était attribué à la Côte d'Ivoire et 2023 à la Guinée.   

 MPACKO Emmanuel

Posté par kmerinfos à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

AUCUNE INFORMATION DU GOUVERNEMENT SUR LE RETRAIT DE L'ORGANISATION DE LA CAN 2019 AU CAMEROUN.

DRAPEAU

Le 31 Novembre 2018, s’est tenu à Accra au Ghana, une réunion du comité exécutif de la CAF, au cours de laquelle, la CAF retirait l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) au Cameroun.

Trois semaines après, le gouvernement du Cameroun n’a donné aucune information sur cette scabreuse qui a humilié tous les camerounais et prouvé aux yeux du monde nos incapacités…

Aujourd’hui, l’on est en droit de se poser un certain nombre de questions :

  • Quelle est  la feuille de route qui avait était   attribuée au Cameroun  et qui n’a pas été respectée ?
  • Quel était le cahier de charge qui est attribué à chaque organisme chargé de diligenter l’effectivité des travaux ?
  • Quel est le montant alloué pour la construction des stades, pour la construction des routes, pour la communication, etc….
  • Qu’est ce qui a été fait et qu’est ce qui reste à faire ?
  • Quel avait été est le temps requis pour  chaque ouvrage  ?
  • Quelles sont les entreprises chargées de l’exécution des travaux ?
  • Pourquoi ces entreprises n’ont – elles pas respecté les délais ?
  • Combien d’entreprises Camerounaises avait - on dans l’exécution des travaux ?
  • Combien d’ingénieurs Camerounais étaient réquisitionnés pour les travaux ?
  • Qui  sont les hommes qui étaient chargés de mener le bateau Cameroun à bon port ?
  • Pourquoi n’ont – ils pas jusqu’alors donné des explications aux Camerounais  ?
  • Pourquoi la CRTV n’a -  t – elle pas informé les Camerounais sur l’évolution des travaux ?
  • La CRTV était –elle complice de cette grosse mascarade ?
  • Maintenant que  les Camerounais sont humiliés, qui va payer la note ?
  • Maintenant que le drapeau du Cameroun est trainé dans la boue, qui va nous restituer notre dignité perdue ?
  • Maintenant qu’aux yeux du monde,  nous sommes des incapables, des mafiosi, qui va corriger tout cela ?

MPACKO Emmanuel

Posté par kmerinfos à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 30 novembre 2018

DECISION DU PRESIDENT DE LA CAF, AHMED AHMAD

PRESIDENT DE LA CAF KMER INFOS

STADE JAPOMA KMER INFOS

Alors que de nombreux retards étaient observés sur les différentes infrastructures de la CAN 2019 au Cameroun, de nombreuses voix s’étaient élevées pour dire que le Cameroun n’était pas capable d’organiser la coupe d’Afrique des Nations 2019.

 La Confédération africaine de football (CAF), réunie à Charm el-Cheikh en Égypte, avait  annoncé  qu'elle rendrait sa "décision finale" sur la tenue ou non de la compétition au Cameroun fin novembre . Plusieurs missions de la CAF se sont succédées au Cameroun pour observer l’évolution des travaux et évaluer la capacité du Cameroun à lever l’équivoque.  : Ce verdict est donc attendu ce jour, autour de 17h.

Faisons un clin d’œil sur l’évolution des infrastructures :

Les stades omnisport Ahmadou Ahidjo de yaoundé, de Limbé, de Bafoussam sont prêts.

Au stade de Japoma à Douala, les travaux tirent à leur fin.

 

L’installation des chaises au stade omnisport de Douala  en ce jour tire à sa fin.  

 

D’après les différentes entreprises qui sont à pied d’œuvre sur les différents chantiers, tout sera fin prêt au mois de Mars.

 

Donc pas d’inquiétude à se faire sur le verdict, l’on peut se dire que le Cameroun organisera bel et bien la coupe d’Afrique des Nations 2019.

 

Emmanuel MPACKO

Posté par kmerinfos à 11:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 7 février 2017

Hommage aux soldats tués par Boko Haram

Résultat de recherche d'images pour "paul biya à la cérémonie des soldats tués par boko haram"Pour la première fois, le chef suprême des armées s’est rendu au chevet des dépouilles des soldats tués au front dans la guerre contre Boko Haram. C’était le 3 février 2017 au quartier général où Paul Biya a personnellement rendu hommage aux 4 victimes du crash d’hélicoptère du 22 janvier 2017.

Paul Biya s'incline ici sur la dépouille du  général Jacob Kodji, coordonnateur de la lutte contre Boko Haram dans la région .

Résultat de recherche d'images pour "paul biya à la cérémonie des soldats tués par boko haram"

MPACKO EMMANUEL

Posté par kmerinfos à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 11 mai 2015

OFFRE D'EMPLOI

En vue de compléter l’effectif de son personnel, PROXIMIUM SARL recrute des commerciaux dans ses bases de Douala à la rue des palmiers, au 688 Bonapriso et à Yaoundé, à fabrique Ngousso, des commerciaux dont l’âge est compris entre 22 et 35 ans.

 

CONDITIONS DU RECRUTEMENT.

  • Avoir un niveau d’études du supérieur ;
  • Avoir une certaine expérience dans le domaine du marketing et de la prospection commerciale ;
  • Savoir travailler en équipe et organiser le travail ;
  • Etre capable d'accroître le porte - feuille clients de l'entreprise.
  • Avoir au moins un parrain.
    Pour plus d'informations, dirigez - vous au 688 rue des palmiers Bonapriso ou à Fabrique Ngousso  ou encore  appelez au 699 89 35 18 munis de votre dossier d'embauche.
  • MPACKO Emmanuel

Posté par kmerinfos à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 1 mai 2015

L'ENTRAINEUR CAMEROUNAIS ARRIVE EN FIN DE CONTRAT AVEC LES LIONS INDOMPTABLES.

VOLKE_FINKEDepuis quelque temps, l'entraîneur des lions indomptables du Cameroun n'est pas dans les bonnes grâces des dirigeants du sport camerounais. Son contrat expire le 24 mai 2015. Volker Finke reste donc dans l’incertitude totale. Les mauvais résultats engrangés par la sélection nationale ces derniers mois ne plaident pas pour son maintien. Reste encore gravée dans les mémoires, la débâcle des Lions indomptables à la Coupe du monde du 12 juin au 13 juillet 2014 au Brésil. La sélection nationale avait été éliminée ds le premier tour de la compétition, après des défaites face au Mexique (0-1), la Croatie (0-4) et le Brésil lui-même (1-4). Le coach avait délibérément décidé d’emmener au Mondial des joueurs pour la plupart blessés (une dizaine selon des membres du staff médical limogés par la suite).

Et une short-list s'est ouverte pour rechercher le nouveau sorcier blanc. L’Italien Giovani Trapattoni et le Français Frédéric Antonetti dans la lune de mire. Et pourtant, l’entraîneur Allemand ne sait pas quel sort lui sera réservé par le gouvernement camerounais. Let wait and see.

MPACKO Emmanuel

Posté par kmerinfos à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]